Mythes et fleurs

« Dans la mythologie grecque, la lune et les étoiles, les animaux et les plantes, tous ont rang de dieux, – des dieux qui pleurent et qui rient, sous l’empire des mêmes sentiments que les hommes. Cela n’est-il pas frais comme de danser nu sur le gazon bien vert, sous un ciel pur?

Puis ces dieux jouent à cache-cache, se transforment en herbes et en fleurs.

La jolie nymphe de la forêt devient une pensée, pour fuir les regards amoureux d’un jeune homme qui n’est pas son mari.

Daphné se transforme en laurier pour échapper au lubrique Apollon et préserver sa virginité.

Adonis, le beau garçon, renaît sous la forme d’une anémone pour consoler Vénus, sa maîtresse désespérée de sa mort, tandis qu’Apollon, pleurant le jeune et séduisant Hyacinthe, métamorphose en fleur son giton. »  

Yasunari Kawabata, Élégie, p.81.

Quelles sont les métamorphoses que vous aimez les plus? Que pensez-vous des mythes anciens?

Publicités