Singapour ne dort jamais.

Je profite d’une nouvelle averse (j’ai décidé de visiter l’Asie pendant la saison des pluies … C’est ça, l’inconvénient de changer un plan de voyage fondé sur le climat) pour vous raconter Singapour, cette ville-île-état dans laquelle je déambule tranquillement depuis huit jours. Eh oui, je suis seule, Erika s’étant envolée pour Taïwan lundi. Ça fait bizarre, après 5 mois sans se quitter, mais on ne s’ennuie ni l’une ni l’autre dans nos contrées respectives. Et puis, ce n’est pas comme si je m’étais retrouvée complètement abandonnée : j’ai passé pas mal de temps avec Matthieu, un ami de lycée, ici pour un semestre (et ma première tête connue depuis 6 mois !), et comme d’habitude, j’ai fait la connaissance de quelques autres voyageurs à l’auberge. C’est un peu plus compliqué ici de faire des rencontres, la plupart des gens n’étant que de passage pour une nuit ou deux entre deux vols, mais certains restent un peu plus longtemps tout de même.

Donc Singapour est bien sympathique, j’apprécie beaucoup m’y promener entre deux orages (ou sous, depuis que j’ai investi dans un parapluie) : Chinatown est un quartier très vivant (surtout en cette période de fête : les festivités pour le Nouvel an lunaire s’étalent sur tout le week-end – et même plus!), Little India est un petit village coloré en plein cœur de la ville, les quais des rivières et de Marina Bay sont aménagés de manière fort agréable, et les jardins au bord de l’eau, contenant des serres à l’architecture futuriste, sont impressionnants.

20130209-122337.jpg

20130209-122406.jpg

20130209-122432.jpg

20130209-122457.jpg

En parlant de jardins, le jardin botanique est très beau – et immense. Il contient toute une section (payante) consacrée aux orchidées. J’ai beau ne pas être une grande fan de ces fleurs, j’ai découvert des hybrides assez fascinants. J’ai dû passer 4 heures à flâner entre les bonsaïs, les palmiers et autres plantes, avant de me retrouver coincée sous un abri pour une heure pour cause d’orage (ça faisait longtemps).

20130209-122138.jpg

20130209-122159.jpg

20130209-122218.jpg

20130209-123032.jpg

A part ça, j’ai tout de même l’impression que Singapour est l’équivalent en Asie du sud-est de Dubaï : construite pour te divertir et te faire dépenser de l’argent. En gros, on trouve un centre commercial tous les trois pas. Vraiment, de partout. Boutiques de luxe, restaurants, bars hors de prix…

20130209-121929.jpg

Heureusement, il existe aussi des « Food court » ouverts 24/24 à tous les coins de rue pour manger bien et pas cher: je fais une cure de brioches vapeur, raviolis, porc croustillant, poulet sauce aigre-douce, jus de canne à sucre ou autres fruits exotiques. Je me retiens de ne pas manger cinq fois par jour !

20130210-233144.jpg

20130210-233237.jpg

Pour finir, un peu de culture – malheureusement, pas d’école ici non plus, réponses négatives aux mails envoyés : le Singapore Art museum n’est pas bien grand, mais j’ai trouvé la majorité des œuvres exposées (art moderne) de qualité. Et j’ai été conquise par l’expo Art In the Brick de Sawaya, qui ne sculpte qu’en Lego ! On était de vrais gamins.

20130209-122820.jpg

20130209-122656.jpg

20130209-122615.jpg

Voilà, tout est dit, ou presque ! Mardi, je m’en vais explorer la Malaisie.

20130210-233356.jpg

20130210-233437.jpg

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s